Rapport Moral de la saison 2017-2018 par Michel Gaufichon

15 septembre 2018 - 13:49

Bonsoir et bienvenue à tous.

Je voudrais, dans un 1er temps, remercier mes collaborateurs, sans qui la section Tennis-de-table n’existerait pas, en particulier Olivier Garnier, notre trésorier, pour la tenue et le suivi consciencieux de nos comptes, à Benoit pour sa maîtrise de la Commission Technique et Sportive, à Ludovic pour son aide et sa contribution à la C.T.S. (grâce à eux nos compétitions se déroulent bien et sans trop de problèmes, tant au niveau de la composition des équipes, en championnat, et des salles, (maintenant que nous n’avons plus que le gymnase des Clauds).

Merci à Olivier Germaneau, pour ces 6 années au Secrétariat de la section, de 2012 à 2018,

Pour la bonne tenue des Registres administratifs des adhérents, et la rédaction des 36 Procès-Verbaux des réunions de comité et d’assemblées générales, pour toutes ces soirées passées en réunions, qu’il aurait pu passer avec sa femme et ses enfants ; maintenant, il va pouvoir leurs consacrer intégralement ses soirées et ses week-end. Bon courage ; je ne dirai pas bon vent, car nous sommes bien plus surs de nous revoir, autour d’une table… de Ping !

A la fin de l’année 2017 / 2018 nous comptions 16 départs sur une cinquantaine de licenciés.

Cette année encore 9 départs (2 mutations et 7 non-reprises de licences) dont pratiquement l’intégralité de notre équipe première. Mais des anciens partent, des nouveaux arrivent, comme tous les ans.

Pour nos pongistes, ils sont, pour un tiers des Promos, c’est-à-dire des pongistes qui viennent taper la balle, avec le sourire, pour passer un bon moment.

Et pour deux tiers des pongistes avec une licence traditionnelle, c’est à dire des compétiteurs, soit pour le championnat, soit pour le criterium, soit les deux, et les plus accros des Tradis font toutes les compétitions qui se présentent, au niveau départemental, voir régional, et même pour les chasseurs de points des tournois un peu partout en France.

L’année dernière, en championnat, nous avions 2 équipes régionales en début d’année.

Nous pensions que ces 2 locomotives allaient nous mettre sur les rails des clubs les plus dynamiques et les plus attrayants de l’agglomération limousine, nous sommes allés au charbon, nous avions même une locomotive numérotée ; O Quai !

Mais peine perdue, la montagne a accouché d’une souris, les retombées médiatiques n’ont contribué à rien, et nos effectifs sont même re-tombés. Même si notre idéal chemine-haut, ça ne suffit pas.

Pour ma part j’en déduis que d’avoir de très bons joueurs, qu’on ne voit pas, surtout à l’entrainement, et qui ne viennent que pour faire 6 ou 7 soirées de championnat par phase, quand ils sont libres et disponibles, ça n’est pas bénéfique pour le club, ça nous mènerait plutôt sur une voie de garage.

Heureusement nous voyons, peut-être pas le bout du tunnel, mais des nouveaux arriver, en moins grand nombre, mais peut-être plus productifs et plus présents que leurs prédécesseurs.

Mon optique a toujours été d’avoir des pongistes qui communiquent, qui, venant au moins une fois par semaine à l’entrainement, n’ont pas peur de renvoyer la balle à tous les joueurs, de tous les niveaux ; qu’est-ce que 10 minutes sur une séance de 2 heures…

Pour un jeune à qui vous aurez renvoyé la balle un quart d’heure, il viendra peut-être vous voir jouer lors d’une rencontre de championnat, ou lors d’une journée de criterium, avec dans les yeux de la reconnaissance pour un conseil ; peut-être pourra-t’il se faire une image d’un compétiteur autre que celle d’un professionnel du sport, lointain et inaccessible.

Prendre des points c’est bien, mais peut-être vaut-il mieux aider quelqu’un à progresser, les points qu’il prendra, sur vos conseils, ce ne seront pas les vôtres, ou alors c’est que vous êtes un bon entraîneur, et justement nous en manquons.

Notre section, comme dans toute association, est mise en harmonie par un conseil d’administration, réunion de bénévoles, et leur nombre diminue de plus en plus. En ce moment de nombreux clubs de tennis-de-table mettent la clé sous la porte par manque de bénévoles. Aussi, bénévoles nous vous accueillons bien volontiers.

Michel

Commentaires

LA SAINT-ANTOINE EST SUR FACEBOOK

REJOIGNEZ-NOUS !

Vous êtes intéressés par le tennis de table ?

Quel que soit votre niveau ou votre âge, vous pouvez nous rejoindre à l'un de nos entraînements.

Consulter les lieux et horaires